PUTEAUX – AURAY

 

affiche 180921

Pour le compte de la J2 ils seront opposés au Pays d'Auray invité aux Pavs le samedi 18. C'est donc en mode conquér"hand" (accrocher des points à l'extérieur et ne pas en perdre à la maison) que la Team retrouvera enfin son public. Notre adversaire proposé est un jeune club créé en 2005: le CPAH qui devient le PAHB avec le regroupement de 6 communes en 2011.Il monte enfin en PréNat' en 2015 et participe à une première en N3 lors de la saison18/19 réussissant son maintien avec une 8e place. Idem pour les saisons suivantes 8e et 7e . Le collectif restant de la période début covid se monte à 9/20 où se rajoute maintenant 3 mutés et 11 espoirs (17 à 23 ans). Ce groupe Alréen avait donc une moyenne de 23 ans pour leur ouverture contre Loudéac . Méfiance donc,car ce collectif a su mettre des bâtons dans les roues de leur premier adversaire et coller à leurs basques quasiment tout le match (22/22;50e) (22-24;57e).

Voici nos garçons prévenus ;Place au jeu .

 CA AURAIT PU NE PAS PASSER

Pour leur première à domicile devant son nombreux public bien présent, la tâche a été ardue pour nos garçons. Les Putéoliens se sont faits quelque peu bouger dans l'engagement physique et si leurs adversaires sont au contact voire devant à l'issue du premier quart d'heure, les alréens auront cédé en fin de rencontre.
L'entame est équilibrée 2-2;5e et 5-5;14e. Des parades de Yankou permettent à la Team de faire un écart 8-5;17e mais dans la foulée c'est au tour du gardien visiteur Leroy-Beret de se mettre en évidence et de relancer les siens qui reviennent à hauteur 9-9;22e puis finissent mieux avec plus de pression défensive et de fluidité offensive pour finalement virer en tête à la pause .12-13.
A la reprise les morbihannais sont efficaces et vont compter jusqu'à 3 longueurs d'avance 16-19;37e. Il faut attendre la 51e pour voir nos joueurs atteindre enfin la parité 25-25. puis 27 à 27;55e. Kévin met alors en échec nos invités qui ne trouvent plus le cadre, contrairement à ses partenaires 30-27;58e,mais qui continuent de s'accrocher pour mourir à une longueur sur un énième 7 mètres au buzzeur  (30.29)par leur capitaine Chenu (12buts au total) rivalisant avec les 9 buts de cap'tn Jérem'.
OUF! c'est toujours bon pour la confiance ,mais il faudra être plus régulier sur la longueur pour le déplacement ,dimanche prochain 16H,à la maison du Hand à Créteil, contre le Paris SC qui s'est incliné à Loudéac 33.25 -

PUTEAUX - AURAY  30.29  (12-13)
 

TiTi