PUTEAUX — FALAISE

Pour le compte de la J4 , nous retrouvons 10 saisons plus tard (2011/12) l'équipe de Falaise invitée aux Pavs'. Club phare du Calvados en N1 dans les années 90 jusqu'en 2003 ; il enchaînera plus tard 3 descentes de suite et se retrouve en PréNat" en 2006. De là et jusqu'à nos jours il fera l'ascenseur par 3 fois et retrouve la N3 depuis 2019.  Sur la lancée du début de saison dernière (3v/3m) son objectif reste de jouer le haut de tableau. Bien préparé physiquement c'est avec quasi le même effectif; quand même étoffé par un international congolais ayant joué la CAN et évolué en D1 marocaine ; EA KELANTIMA; ainsi qu'avec 2 gauchers venant de N2; que l'on peut estimer à environ 20 joueurs avec une moyenne jeune de 24 ans. Solides et dominateurs à domicile, ils sont tombés lourdement chez nos voisins de Bois-Co mais viendront ambitieux chez nous forts de leur dernière prestation face à Loudéac autre prétendant. A nos garçons de faire tomber la pièce du bon côté au vu des résultats serrés obtenus en J2 et J3 (+1;-1). On vous attend nombreux pour pousser nos Teams ce samedi 9 avec les Mojitas en ouverture à 18H.
UNE FALAISE TROP ABRUPTE A ESCALADER 
D'entrée la Team imposait son rythme et concrétisait ses occasions face à un adversaire pas encore rentré dans son match (4-1;5e). Le réveil visiteur ne se fait pas attendre ; nos invités inversent la tendance et prennent la tête facilement (7-10;13e). La parité est effectuée à 11 ;17e et maintenue à 13 ; 21e mais, profitant de nos errements des 2 côtés du terrain les Falaisiens refont un écart 15-18;26e . En supériorité numérique et au buzzeur nos Rouges arrachent tout de même l'égalité à 19.
A la reprise les Normands continuent leur travail de sape(19-22;33e) et malgré un rapprochement (22-23;37e) leurs gardien et ailier droit contribuaient aux fulgurances des leurs pour décrocher irrémédiablement des
Putéoliens qui semblent sans capacités de réponse .22-29;45e. Un ultime quart d'heure durant lequel nos rivaux peuvent quelque peu dérouler sans ralentir pour ramasser les trois points dans les grandes longueurs. 30-38 .
Il faudra se montrer plus compact efficace et solide pour la prochaine opposition nous envoyant à Guingamp qui a chèrement défendu sa peau à Loudéac en ne s'inclinant que d'une longueur 23 à 22.
PUTEAUX -- FALAISE 30.38   (19-19)
TiTi