Puteaux – Loudéac

L'entame du 2e tiers du championnat nous propose la réception d'une "vieille" connaissancer croisée en 2010/11 et 2012/13 : l'amicale laïque de Loudéac. Le coleader actuel (avec ESF) vise une remontée en N2 qu'il avait atteint en 16/17et 17/18. Depuis les saisons tronquées pro-covid leur effectif d'environ 17 têtes a été remanié voire étofféa avec 7 départs et 7 arrivées, (ou retours) sur les 2 saisons, dont une de taille : M.Sincère ex-pro à Nantes et Montpellier, les autres joueurs mutés ont évolué jusqu'en N2 et N1. avec une moyenne d'âge du groupe actuel d'à peine plus de 26 ans. Malgré leurs nombreux blessés, qui reviennent peu à peu sur les feuilles de match, les Loudéaciens ne se sont inclinés qu'à Falaise (rival à égalité) sur les 4 matches joués à l'extérieur. C'est un duel de haut de tableau (4e vs 2e) avec le podium en point de mire pour nos garçons qui devront trouver la "clé" des Pavillons pour faire mieux que +1,-8 et 0 à la maison.
A eux de jouer.  << Le jeu; c'est un corps à corps avec le destin. Anatole France >>.

SANS LE C.LOU DEs AC.TIONS

Ce n'est pas sans combattre que notre Team a finalement rendu les armes en rivalisant et accrochant les loudéaciens durant 53 minutes 27 à 27.
Le début de match est équilibré 3-3;4e mais les visiteurs, qui mènent les débats, arrivent à faire un écart de 3 buts au quart d'heure (7-10) qui montera jusqu'à 4 (13-17;26e). Le duel des gardiens est malgré tout au rendez-vous,KEVIN empêchant un écart plus grand et Aunave,en face,évitant un rapprochement local . La pause est atteinte sur le score de 15 à 18. MAX et ALEX 5et4b concurrencent à la finition les "artilleurs" bretons Rocaboy et Briendo 5b chacun,en premiére période,qui au final déménageront avec 19 buts à eux 2. Poussés à réagir au retour des vestiaires, les garçons emballent les débats avec maintenant YANKOU comme dernier rempart. La parité est atteinte à 19A;35e ,20A,et 21A;37e les collectifs se répondant du tac au tac . Notre TNT repasse devant 22-21;40e mais les chassés croisés s'enchaînent ,personne ne voulant céder jusqu'à
cette égalité à 27 citée plus haut .
A ce moment là la finition nous fuit et nos garçons perdent alors l'occasion de se donner une chance de victoire en encaissant un 3-0 (27-30;57e). Un money time mieux géré par nos adversaires qui s'imposent 31 à 29.
Vraiment dommage .<< La chance n'existe pas; ce que vous appelez chance,c'est l'attention aux détails. W-Churchill>>.
Avec les résultats de cette journée nous voyons un resserrement au classement avec 6 équipes en 4 points,pour suivantes du trio de tête.
Prochain match à Morlaix samedi 27 à 19H30 ; le MPHB s'étant incliné au ParisSport  29 à 25.
PUTEAUX - LOUDEAC  29.31 (15-18)

TiTi