Spicy ! Spicy ! : Les Chips en mode barbecue…

Hier soir, pour leur grand retour dans cette belle année 2020, les Chips ont montré un tout autre visage sur le terrain. Bien plus hargneuses et agressives en défense, elles ont su faire douter l’une des meilleures équipes du championnat pendant près d’une mi-temps. Malheureusement les règles du Handball veulent que le match se joue en deux actes, difficile donc pour nos Chips de rester efficaces jusqu’à la fin. Mais pour une première rencontre depuis plusieurs mois, elles se sont montrées bien plus croustillantes qu’à l’accoutumée…Encore à l’apéro et puis… Le début de rencontre est signé « Made In Chips », 5-0 pour les locaux en moins de 5 minutes… Une attaque qui n’y arrive pas, faisant briller un très bon gardien en face. En tribunes, on se dit alors que le match risque d’être bien long pour nos Chips préférées. Mais finalement, après 5 minutes supplémentaires en vacances, les fines tranches de pomme de terre dorées changent de rythme, accélèrent le jeu et reviennent peu à peu dans la partie. 11-9 au quart d’heure et même 12-11 (meilleur écart du match) après 20 minutes de jeu. Les Chips font clairement douter leur adversaire qui ont tendance à surjouer en attaque. Dans nos rangs, Rémy Mairesse fait quelques ravages à 9 mètres et Loic Godinez assure la baraque aux cages avec quelques arrêts dont lui seul a le secret. Le premier acte se termine en 18-16 pour les Jaunards laissant des Chips plus décidées que jamais à signer leur premier succès en 2020. Très épicées, les Chips virent au Rouge… Au retour des vestiaires et après une causerie remplie d’envie et d’engagement réalisée par Amélie Routhier, les Chips veulent inverser la tendance qui est de craquer mentalement dans les dernières minutes. Bien en place, le début du second acte est serré, les deux équipes se rendent coup pour coup et la tension autour de la rencontre commence à monter. Tout le monde s’énerve peu à peu y compris moi sur le banc, l’un des endroits où je suis le plus efficace. Les 2 minutes s’enchaînent pour nos Chips et le score également : 25-20 puis rapidement 28-22 pour Courbevoie. Le match prend une tout autre tournure, les Chips sortent peu à peu de la rencontre laissant filer leur adversaire du soir à une victoire plus que promise. A moins d’un quart d’heure de la fin, Amélie décide de faire rentrer du sang frais avec l’entrée de Louis Chassagne. Coaching payant puisque 10 sec plus tard, ce dernier réalise l’une des plus belles manchettes de l’histoire du Rugby sur une contre-attaque adverse. Sanction irréfutable : Carton Rouge ! Louis terminera le match en tribune aux côtés de ses amis. Les 10 dernières minutes sont anecdotiques : les locaux déroulent sur des balles rapides et sur une quantité de tirs à 6 mètres… Même une double supériorité numérique ajoutée d’une double stricte sur leurs deux meilleurs joueurs ne changent rien. Les Chips se dirigent vers une 7ème défaite cette saison. Le carton rouge de Loic Godinez, pour une sortie jugée trop agressive, est à oublier. Pour son grand retour et après un passage éclair mais réussi à l’Aile, le gardien du CSM Puteaux a tout de même brillé. Score final 37-26 ! Pas de mots de fin pour le Capitaine Vincent Justet, trop concentré à noter les différentes créances de ses Chips. La cagnotte augmentant à vu d’œil, on peut d’ores et déjà vous annoncer que nous passerons un bel été au soleil. En attendant, le prochain match arrive à grands pas. Rueil Athletic Club, 4 ème au classement, sonne déjà à notre porte. Match prévu ce dimanche à 15h30 dans « l’enfer » du Gymnase des Pavillons. Venez en nombre pour encourager vos Chips, sur ce qui semble être la première victoire en cette nouvelle année.

Lucas.C (Chips souvent de mauvaise foi)