PN COURBEVOIE-PUTEAUX

Pour le compte de la J8 de la première phase nos Mojitas se déplacent chez leurs voisines courbevoisiennes dans un derby attendu car accroché à l'aller : +1 Csmptx. Si à Aulnay on qualifia ce déplacement de : "délicat" celui à venir sera "piégeux" car là, ce sont les locales qui auront tout à gagner pour se maintenir. Dans ce duel de bas de tableau, notre TPMP forte de son résultat obtenu face au leader aulnaysien samedi dernier devra (essaiera de) confirmer sa "reviviscence" en s'imposant face à la lanterne rouge du championnat. Des points primordiaux sont à prendre avant la réunification des 2 groupes (soit au complet soit par des Play- Off ou Down). C'est le début de tout l'enjeu de cette rencontre et plus pour commencer à se sortir de ce qui pourrait ressembler à un traquenard. Les points sont posés ; A nos Mojitas de les ramasser.

UN  SPRINT FINAL EN LIGNE DROITE POUR LE C.H

Traquenard ; je ne croyais pas si bien dire.La TPMP avait l'opportunité d'éloigner un premier rival luttant aussi pour son maintien en s'imposant sur leur parquet. LAS, agressivité et pugnacité aurait dû être au rendez-vous mais rien n'y faisait. Les Mojitas n'auront que très rarement trouver le bon rythme autant en attaque qu'en défense avec souvent des retards face à des adversaires beaucoup plus toniques et avec du répondant. Pourtant, malgré une entame hésitante de 3-3 à 7-3;8e et encore 10-7;14e les filles réussissent un retour à 10A puis recomblent l'écart subit 12-10 à 12-12;25e .et malgré les occasions nettes des locales la pause est atteinte sur un score égal à 13. Comme à leur (mauvaise) habitude les filles bégayent leur jeu durant un temps et offrent des munitions qui sont vite converties en but 19-15;42e. Un coup de mieux et ça repart 20-20;50e. mais à ne pas profiter des erreurs adverses pour prendre l'avantage et l'aggraver, nos concurrentes égalisent à 21;55e et se détachent 23-21 à moins de 2 minutes du coup de sifflet final. Malgré un retour à 23-22 les courbevoisiennes trouvent l'ouverture et clôturent le match à 24-22. Vraiment rageant ! . On a un week-end pour se remettre au travail et être au top pour la réception de Montereau qui a perdu 34 -22 chez le leader Evryenne, et ce le samedi 4 décembre aux Pav's à 18 heures. Prenez note.<< Travail avec courage et persévérance, car la ténacité permet d'atteindre l'excellence .Didier Court >>

TiTi

Puteaux – Loudéac

L'entame du 2e tiers du championnat nous propose la réception d'une "vieille" connaissancer croisée en 2010/11 et 2012/13 : l'amicale laïque de Loudéac. Le coleader actuel (avec ESF) vise une remontée en N2 qu'il avait atteint en 16/17et 17/18. Depuis les saisons tronquées pro-covid leur effectif d'environ 17 têtes a été remanié voire étofféa avec 7 départs et 7 arrivées, (ou retours) sur les 2 saisons, dont une de taille : M.Sincère ex-pro à Nantes et Montpellier, les autres joueurs mutés ont évolué jusqu'en N2 et N1. avec une moyenne d'âge du groupe actuel d'à peine plus de 26 ans. Malgré leurs nombreux blessés, qui reviennent peu à peu sur les feuilles de match, les Loudéaciens ne se sont inclinés qu'à Falaise (rival à égalité) sur les 4 matches joués à l'extérieur. C'est un duel de haut de tableau (4e vs 2e) avec le podium en point de mire pour nos garçons qui devront trouver la "clé" des Pavillons pour faire mieux que +1,-8 et 0 à la maison.
A eux de jouer.  << Le jeu; c'est un corps à corps avec le destin. Anatole France >>.

SANS LE C.LOU DEs AC.TIONS

Ce n'est pas sans combattre que notre Team a finalement rendu les armes en rivalisant et accrochant les loudéaciens durant 53 minutes 27 à 27.
Le début de match est équilibré 3-3;4e mais les visiteurs, qui mènent les débats, arrivent à faire un écart de 3 buts au quart d'heure (7-10) qui montera jusqu'à 4 (13-17;26e). Le duel des gardiens est malgré tout au rendez-vous,KEVIN empêchant un écart plus grand et Aunave,en face,évitant un rapprochement local . La pause est atteinte sur le score de 15 à 18. MAX et ALEX 5et4b concurrencent à la finition les "artilleurs" bretons Rocaboy et Briendo 5b chacun,en premiére période,qui au final déménageront avec 19 buts à eux 2. Poussés à réagir au retour des vestiaires, les garçons emballent les débats avec maintenant YANKOU comme dernier rempart. La parité est atteinte à 19A;35e ,20A,et 21A;37e les collectifs se répondant du tac au tac . Notre TNT repasse devant 22-21;40e mais les chassés croisés s'enchaînent ,personne ne voulant céder jusqu'à
cette égalité à 27 citée plus haut .
A ce moment là la finition nous fuit et nos garçons perdent alors l'occasion de se donner une chance de victoire en encaissant un 3-0 (27-30;57e). Un money time mieux géré par nos adversaires qui s'imposent 31 à 29.
Vraiment dommage .<< La chance n'existe pas; ce que vous appelez chance,c'est l'attention aux détails. W-Churchill>>.
Avec les résultats de cette journée nous voyons un resserrement au classement avec 6 équipes en 4 points,pour suivantes du trio de tête.
Prochain match à Morlaix samedi 27 à 19H30 ; le MPHB s'étant incliné au ParisSport  29 à 25.
PUTEAUX - LOUDEAC  29.31 (15-18)

TiTi
 

PN : AULNAY  –  PUTEAUX

Les trois premières ayant gagné face aux trois suivantes cela ne donne aucun changement au classement.
C'est donc à un nouveau déplacement compliqué en J7 face au leader Aulnaysienne que notre Team va être confrontée ce samedi. Les chiffres ne parlent pas en sa faveur puisque cela sera la meilleure attaque (locale) opposée à la moins bonne défense (visiteur) mais ce ne sont que quelques chiffres dans la glorieuse incertitude du sport. C'est sans pression que nos Mojitas doivent aborder cette rencontre mais non sans ambitions malgré tout. Les filles devront être + solidaires et appliquées pour contrecarrer les stratégies adverses menées par des joueuses aguerries aux duels nationaux encadrants de jeunes espoirs visant l'intégration dans l'équipe supérieure.
Nous vivons des moments difficiles, mais il ne manque pas grand-chose pour finir par bien rebondir un moment ou l'autre.
< Après l'espoir c'est la réalité> Johann Dizant.
Place au jeu.

UN FINAL AU SELF-CONTR.OLE  NE.CESSAIRE

Sur le papier,donc,le duel semblait déséquilibré entre un leader et un avant dernier mais il y a bien eu match.
Comme à son (sa mauvaise) habitude la Team a du mal à bien maitriser son début de match (8-2;10e). A la suite du temps mort posé par coach Toft pour se remettre à l'endroit, ses filles réussissent une bonne série (8-7;17e), bien aidées par CHACHA qui trouvent des parades face aux essais adverses. Cela ne dure pas longtemps car les locales accélèrent et nous perturbent à nouveau (12-7;26e) mais les Mojitas s'accrochent et reviennent à portée
de tir à la pause -13à 11-. Au retour des vestiaires la Team enfile le bleu de chauffe jusqu'à prendre les commandes au score (14-15;35e).et même (17-19;41e). Les débats se durcissent, le leader,au pied du mur, remet la pression et après la parité atteinte à 20;46e refait un écart (24-20;52e)et encore 25-21 à l'entrée des dernières minutes chères au commissaire Bourrel. A 26-23 ,LULU sort le tir sur pénalty de la capitaine rivale et évite un KO certain à ses couleurs. La tension est palpable, LILINE entretient le suspense 26-24 mais en face cela répond 27-24. Romane obtient un 7 mètres et un 2 minutes chez les locales. AUDREY ne tremble pas.27-25.IL n'y a plus grand chose au chrono. Un fait de jeu dans les 30 dernières secondes nous offre un nouveau 7 mètres. AUDREY à la conclusion 27-26. A l'issue du temps mort posé par nos rivales à 9 secondes du terme, une tout terrain en supériorité numérique permet une interception improbable de LILINE qui lance NANOU qui transforme en but cette opportunité au buzzeur. 27-27.
Comme quoi ! < là où il y a une volonté il y a un chemin. Edward Whymper >.
Félicitations à Charlotte Lucie Bérangère Nadia Aline Anne Elody Audrey Laurence Romane et Laura qui ont trouvé les ressources mentales pour ne pas couler dans un money time mal engagé (-4).
Ce sont 2 points bonus qu'il faudra faire fructifier chez nos voisines Courbevoisiennes, (qui ont vu leur match à MONTEREAU reporté), samedi prochain 20H30 à Blot.

TiTi
.