Puteaux – Saint Michel

La Team Nat'Trois ne devra pas attendre ,comme en phase aller, 5 journées pour pouvoir engranger des points précieux si elle ne veut pas vivre ,tout le long de la seconde partie du championnat ,sur le fil du rasoir de la ligne rouge.
Cela passera en remportant ses matches à domicile et en s'imposant chez ses adversaires directs .
Elle débute donc sa "mission" par la réception de ST-Michel qui possède tout de même la deuxième attaque de la poule.
Cela ne devra pas empêcher les Pat's boys de redresser la barre et de réussir à transformer les quelques fulgurances (entrevues face au leader) en temps plein des 2 côtés du terrain.
On peut s'attendre à un match engagé dans un chaudron bouillant qui sera mis en chauffe par le lever de rideau opposant
PTX b à Issy b masculins qui pourrait voir les Jonat's chips atteindre le podium .
On compte sur vous dés 17H45.
.<  Il n'y a point de bonheur sans courage ,ni de vertu sans combat. Jean Jacques Rousseau >.
TiTi

Puteaux – Avon

Plombé par le manque, de constance tant dans l'application et concentration ( et de réussite),le bateau "Mojitesque" a baissé pavillon lors de sa contre performance? à Bondoufle.
Il va falloir tenter le renflouer avec la réception d'Avon ce dimanche mais la tâche se montrera ardue face à la meilleure défense d'Excellence et contre une gardienne qui réalise une moyenne de 21 parades par match.
Un paradoxe présent car ce club est placé dans le ventre mou du classement 7e juste devant la Team à 2 points.
Ne baissons pas la garde et relevons la tête pour concrétiser nos bonnes intentions qui ne sont pas aidées par une
liste de blessées qui vient de se rallonger .
Après votre déjeuner dominical , nous vous attendons nombreux pour encourager nos Mojitas.
Cela commence à 14H30.
.<  Personne ne saurait être éminent s'il n'a ni l'application ni le génie. Baltasar Gracian  > .
TiTi

Bondoufle – Puteaux

Quelque peu contrariées de n'avoir pas su s'imposer lors de leur dernier match, nos "Mojitas" se contenteront d'avoir pris des points contre une équipe classée actuellement devant elles, résultat qui n'était arrivé qu'une seulefois à domicile (vs Gagny) ainsi qu'à l'extérieur(à Montigny) auparavant. Pas de droit à l'erreur donc pour ce déplacement à Bondoufle qui malgré son classement arrive à poser quelques difficultés à ses adversaires, il n'y a qu'à voir sa première période chez le leader (+4 ;6 à 10) mais craquant dans les 7 dernières minutes de 16-16 à 20-16 lors de l'emballement final. Attention à rester lucide vigilant et sérieux des deux côtés du terrain et ce pendant 60 minutes pleines pour éviter  de se prendre les pieds dans le tapis. La Team Phénix est prévenue et devra éviter de tomber dans le piège de la facilité. La réalité sera active à partir de  20h30 au gymnase François Truffaut. .< Il ne suffit pas de connaître beaucoup de choses, mais plutôt appliquer avec sérieux le peu qu'on sait. Ahmed Khiat >.  

 DECISIONS A FAIRE DES.BONDS DE OUF.

Le jeu est par toujours lié à l'appréciation de l'arbitre, on peut dire hier que l'on n'aura pas su s'y adapter, car par trop souvent sanctionné (6x2' vs3) dans un match correct, à en perdre le fil et gripper le moteur "mojitesque" et avec comme pompon d'avoir rajouté un but XFILES à nos adversaires alors que la table et votre serviteur étaient à l'unisson. Mais bon cela n'est que péripétie .
Cela avait pourtant bien démarré pour la team qui prend les commandes avec 2 unités d'avance qu'elle gardera durant un gros quart d'heure (5-7;17e)mais ensuite concédée (9-7;22e).Un temps fort la remet à niveau (9-10;26e) mais au lieu d'enfoncer le clou nos filles balbutient et partent à volo dans le money time. (Ce qui sera le tournant du match , mais ça on ne pouvait pas déjà le savoir). 13 à 10 à la pause .
A la reprise c'est un peu compliqué en écart(16-12;37e) mais petit à petit cela revient (17-16;43e). Hélas les Toft's girls sont adeptes
du yoyo et repartent dans leurs travers(20-16;47e). Cela est énergivore, elles s'accrochent (21-20;55e) mais il y aura toujours un grain de sable pour pouvoir faire mieux : coups de sifflet, poteaux,mauvaise passe,tir contré qui revient en leur défaveur ; de là à s'incliner 23 à 21.
Bravo à nos adversaires qui auront joué à fond à y croire jusqu'au bout pour arracher la victoire.
Il faudra faire fi, pour nos Mojitas ,de tous ces 'évènements' contraires et de repartir bille en tête pour la réception d'Avon, dimanche prochain,
.< La connaissance donne le pouvoir, mais la force de caractère entraîne le respect. Bruce Lee >.
.<  Il est dans le caractère français d'exagérer de se plaindre et de tout défigurer dés qu'on est mécontent. Napoléon Bonaparte >.
BONDOUFLE -  PUTEAUX   23.21  (13-10)
TiTi