Guingamp – Puteaux

Pour leur deuxième déplacement Bretonnant, ce sont les Côtes-d'Armor que notre Team va visiter en retrouvant l'équipe de Guingamp déjà croisée en 2012/2013 dernière saison, pour elle en N3, et où les poules comprenaient 14 clubs. En 19/20 elle est enfin déclarée promue pour remonter en Nationale après 3 échecs avec la place de second. Son objectif sera le maintien en essayant de s'imposer à la maison "Kergoz" et de faire des coups à l'extérieur. (comme l'ambition de la plupart des clubs). Pour y réussir leur groupe n'a quasi pas changé (3 départs ou arrêts) pour 3 arrivées ; en s'appuyant sur la formation du cru et de proches voisins. On peut estimer leur effectif à 20 têtes pour une moyenne d'âge de 23 ans et demi (avec comme plus :36 et moins :17 ans). Nos adversaires vont s'accrocher jusqu'au bout pour décrocher la victoire qui les a fui par 2 fois chez eux sur des écarts des plus infimes. -1 et -2. et pour étoffer leur hargne : -1 également A Loudéac. Voilà notre Team prévenue, méfiance mais hardiesse et détermination. Kerc'hat bezan* trec'h -

UN.GAIN GAN.TELE VELOURS POUR PUTEAUX 

Notre Team Nationale Trois aura bien été chercher la gagne en s'imposant chez une des lanternes rouges en l'occurrence le Guingamp HB après la JdA de BRUZ. Elle reprend sa marche en avant suite à ses 2 échecs précédents. PSC et ESF .Le premier quart d'heure est équilibré, les prises d'avantage ne dépassent pas l'unité pour l'une ou l'autre équipe. Il faut attendre le 10-10 ;15e pour voir nos garçons réussir un break 10à13,20e augmenté à 4 unités 2 minutes après (11-15 ;22e) mais réduit à 2 longueurs à la pause. 15 à 17. Sous l'impulsion de leur buteur Tellier Valentin, encore une fois redoutable en attaque (15 buts dont 5 penalties) les Costarmoricains font preuve de caractère pour inverser la tendance ; après être revenu à hauteur à 25 ;49e; et reprendre la tête 27-26;52e. Mais le money time est favorable à nos couleurs, avec plus de rotations dans le nombre des buteurs : 10 pour nous contre 6 pour les locaux, nos cadres scellent le sort du match en accentuant leur avantage 28-32 en profitant des erreurs et des initiatives osées locales qui ne seront positives qu'une fois . 29 à 32 au final . Belle performance de nos garçons face à une jeune équipe accrocheuse qui luttera jusqu'au bout. Juste le temps de savourer qu'il faudra enchainer avec un match altoséquanais pour la réception de nos voisins d'Asnières, lourdement battu par Loudéac à Carpentier 36 à 24, samedi 23 octobre 20h15.

GUINGAMP  --  PUTEAUX   29.32   (15-17)

 

TITI

PUTEAUX — FALAISE

Pour le compte de la J4 , nous retrouvons 10 saisons plus tard (2011/12) l'équipe de Falaise invitée aux Pavs'. Club phare du Calvados en N1 dans les années 90 jusqu'en 2003 ; il enchaînera plus tard 3 descentes de suite et se retrouve en PréNat" en 2006. De là et jusqu'à nos jours il fera l'ascenseur par 3 fois et retrouve la N3 depuis 2019.  Sur la lancée du début de saison dernière (3v/3m) son objectif reste de jouer le haut de tableau. Bien préparé physiquement c'est avec quasi le même effectif; quand même étoffé par un international congolais ayant joué la CAN et évolué en D1 marocaine ; EA KELANTIMA; ainsi qu'avec 2 gauchers venant de N2; que l'on peut estimer à environ 20 joueurs avec une moyenne jeune de 24 ans. Solides et dominateurs à domicile, ils sont tombés lourdement chez nos voisins de Bois-Co mais viendront ambitieux chez nous forts de leur dernière prestation face à Loudéac autre prétendant. A nos garçons de faire tomber la pièce du bon côté au vu des résultats serrés obtenus en J2 et J3 (+1;-1). On vous attend nombreux pour pousser nos Teams ce samedi 9 avec les Mojitas en ouverture à 18H.
UNE FALAISE TROP ABRUPTE A ESCALADER 
D'entrée la Team imposait son rythme et concrétisait ses occasions face à un adversaire pas encore rentré dans son match (4-1;5e). Le réveil visiteur ne se fait pas attendre ; nos invités inversent la tendance et prennent la tête facilement (7-10;13e). La parité est effectuée à 11 ;17e et maintenue à 13 ; 21e mais, profitant de nos errements des 2 côtés du terrain les Falaisiens refont un écart 15-18;26e . En supériorité numérique et au buzzeur nos Rouges arrachent tout de même l'égalité à 19.
A la reprise les Normands continuent leur travail de sape(19-22;33e) et malgré un rapprochement (22-23;37e) leurs gardien et ailier droit contribuaient aux fulgurances des leurs pour décrocher irrémédiablement des
Putéoliens qui semblent sans capacités de réponse .22-29;45e. Un ultime quart d'heure durant lequel nos rivaux peuvent quelque peu dérouler sans ralentir pour ramasser les trois points dans les grandes longueurs. 30-38 .
Il faudra se montrer plus compact efficace et solide pour la prochaine opposition nous envoyant à Guingamp qui a chèrement défendu sa peau à Loudéac en ne s'inclinant que d'une longueur 23 à 22.
PUTEAUX -- FALAISE 30.38   (19-19)
TiTi

Puteaux – Courbevoie

C'est un alléchant derby altoséquanais auquel nos Mojitas sont conviées pour la troisième journée de Prénat" avec la réception de leurs voisines Courbevoisiennes. Un derby qui sera lourd d'enjeux puisque opposant les 2 équipes fin de tableau.
Notre adversaire est monté en excellence région en 2015 et atteint la PN en 2018. Cette saison ce groupe est en pleine reconstruction d'équipe ; sur les 20 joueuses d'avant covid seulement 7 continuent l'aventure (5 départs + 8 arrêts ?). L'effectif actuel serait de 17 ou 19 joueuses avec 28. 1/2 ans de moyenne d'âge.
Un sursaut d'énergie est attendu des 2 côtés du terrain chez nos filles qui doivent évacuer leurs "à peu près" afin de rebondir et pouvoir atteindre la victoire.
Elles auront besoin de tout votre soutien,18h, en lever de rideau de la N3, 20h15.
 
NOTRE .COURBE VOIT. "enfin" UNE POINTE
 
Un duel était attendu entre 2 formations amenées ce soir à se disputer la dernière place ; l'empoignade a bien eu lieu et finalement a tourné fortunément à l'avantage de nos Mojitas.
La Team,a-t'elle peur de mal faire, se montre empruntée dès le début de match. Brouillonnes en attaque et un peu spectatrices derrière nos filles prennent un premier éclat (5-8;13e) qui va en second lieu monté dangereusement (8-13;25e). Une remise en place les fait mieux finir pour réduire l'écart à 2 unités à la pause.11 à 13.
A la reprise nos filles reviennent à hauteur (16-16 ;39e) et repassent devant (17-16;40e) chose non vue depuis le 1-0 initial . La suite est un chassé-croisé excitant mais épuisant nerveusement, les deux effectifs ne profitant pas de leurs temps forts. Le score final sera atteint dès la 56e minute 25-24 car ensuite plus rien ne sera marqué malgré les occasions trouvées et le sort qui tournera en notre faveur.
Brav​o à elles. En espérant que cette victoire amène un déclic pour enchaîner à Montereau ; qui s'est inclinée à domicile face à Evry  32 à 24 ; samedi prochain.
 
PUTEAUX - COURBEVOIE    25.24  (11-13)
 
TiTi