UN MEILLEUR DE.SSEIN MANDE. A LA PAUSE RAMENE LE NUL

affiche 120518

Après la "punition" subit face à l'Elite, la Team a rebondi en s'imposant chez un concurrent direct, la Stella, qu'elle a dépassé en prenant sa place au classement -6e -. Suite à un nouveau week end de trêve dédié aux finales de Coupe de France et à 4 matches du terme du championnat c'est avec la réception de St-Mandé que le Phénix assurerait son maintien mathématiquement avec au moins un partage des points; mais nos garçons chercherons à remporter cette rencontre pour "effacer" la défaite de l'Aller et continuer à viser un accessit au podium. Pour le club visiteur -10e- par contre, l'enjeu n'est pas mince car il s'agit de son maintien. Il s'est relancé dans cette course en dominant le leader St-Polois et ne voudra pas s'arrêter là. Ne comprenant aucun muté, son effectif (23 sélectionnés) rajeuni est composé de pas moins 13 espoirs (-23ans) et 6 trentenaires, entre-autres, pour une moyenne de 24 ans. Voilà à qui vont être confrontés les alto-séquanais qui après ceux de St-Maur affrontent de nouveau des Val-de-Marnais dans un duel Francilien. On compte sur le soutien de vous tous ...

   

La Team a-t-elle eu une sorte de "désinvolture" en abordant la première période ? Mais on peut dire que le début de partie n'a pas été parfaitement négocié (1-3;6e) et même si ensuite les garçons réussissent à revenir à égalité à chaque avantages adverses (3,10e;5,15e;7,20e et encore 9-9,23e) ce sont les visiteurs qui finissent le plus fort en atteignant la pause avec un profit de 3 buts. 10 à 13. et cela grâce, en particulier, à leur jeune cavalerie : MOUTHON 17ans et DURET 18ans avec 4 buts chacun, puis de l'expérimenté gardien BOULLE, 7parades bien aidé par des défenseurs bien en place..; P'tiFLO suivi de CORSE, en attaque et LUDO en défense sortent un peu du lot d'un Phénix qui n'a pas sa flamme. A la reprise, il faut attendre d'être mené  de 5 buts 12-17; 35e pour que se déclenche 'l'étincelle' du retour. 16-17,39e mais les St-Mandéens font du jeu et se détachent à nouveau:16-20;42e et 18-22;45e. En changeant d'intensité défensive, la Team récupère des ballons et obtient la parité à 22;49e. La tension monte d'un cran, cela se durcit sur le parquet mais la Team ne prend toujours pas la tête au score et court encore après 22-24;51e et 23-25;53e. RAUL et BRIAN ramènent l'équipe à hauteur 25-25;56e et avec une nouvelle occasion elle n'arrive toujours pas à passer devant. C'est DURET, de l'aile, qui bat YANKOU <qui cependant avec des parades décisives nous a permis de rester à portée> à moins d'une trente de la fin. 25-26;58'30". Une ultime accélération de P'tiFLO, qui prend l'intervalle, provoque une vilaine faute adverse sanctionnée d'un 7 mètres. Après cet arrêt de jeu, dû à la mauvaise chute de P'tiFLO, CORSE a les nerfs pour transformer son tir en but, malgré un précèdent échec. Le chrono indique 59'51". Une bonne défense sans grosse faute empêche le tir concurrent mais donne un jet franc au buzzeur. YANKOU reste vigilant pour le détourner. MOUTHON avec 4 buts supplémentaires s'est de nouveau distingué malgré sa jeune carrière tandis que du côté local BRIAN, RAUL et JUL, qui ont été plus efficaces avec 3 buts chacun, ont rejoint CORSE 3 buts aussi à la finition en seconde période. A la vue des autres résultats c'est un nul qui n'arrange personne car à 3 matches de la fin: on sait que le maintien se jouera entre ELITE. ST-MANDE. CHAVILLE et HERSIN pour 3 descentes mais pour la montée s'il manque une victoire à ST-POL pour le titre, la place de barragiste est plus que convoitée mathématiquement atteignable par 7 clubs se tenant en 4 points (42-38) et avec des confrontations directes à venir.... Comme le prochain déplacement de la Team qui sera attendue à MAROLLES 2e, qui s'est inclinée 22 à 20 chez le leader.

PUTEAUX - SAINT.MANDE   26-26  (10-13)

N'oubliez pas, non plus, le lendemain, nos Mojitas. En grand danger-11e-à la fin de la phase Aller, elles viennent de réaliser une "remontada" à la stéphanoise, ne s'inclinant qu'à 2 reprises à 3 matches de la fin de la phase "Retour" (-2 face au leader malakoffiot; et -3 ,le week end dernier à Fontenay et ce sans gardienne de métier < Aline et Emilie palliant à la blessure de Nath>)pour atteindre un beau milieu de tableau-6e-.( 3e sur les retours) Avec la réception du Csm Finances, que nos filles avait battu à Paris dans un match en retard très accompli, elles ont l'occasion de jouer la 5e place au classement, détenue actuellement par Courbevoie, en cas de victoire. Elles aussi comptent sur vos encouragements et votre soutien ...

TiTi