LES LOCAUX SE SONT DE.CHAINES. EN SECONDE

Comme la vérité, l'essentiel est ailleurs, puisque après l'intermède Coupe de France, nous passons aux choses sérieuses avec la reprise des travaux hebdomadaires du championnat. Cette J1 nous propose une sortie au CHESNAY. Avec un groupe rajeuni la saison dernière  ce club a réussi à se classer à une bonne 5e place. Il ambitionne donc faire mieux mais c'est avec un collectif renouvelé à presque 40% qu'il tentera d'atteindre le plus haut du tableau. Avec 7 départs pour 8 arrivées nos adversaires ont compensé et équilibré leur mercato. Pour le Phénix, qui ne sera toujours pas au complet, il lui faudra avoir le même état d'esprit solidaire qu'en Coupe, relever le défi physique certainement proposé et être efficace sur la durée pour espérer ramener quelque-chose de ce premier déplacement francilien.

On se doutait bien que ce match J1 était du genre compliqué mais on n'envisageait pas pareille différence. Si la mise en train a été longue à se dessiner (5-1;10e) les locaux continuent leur progression 7-4 au quart d'heure et encore 9-6;20e . Est ce la sortie de REiGAZA  sur blessure (talon d'achille) > bon courage et rétablissement à lui< qui perturbe les Chesnaysiens car la Team refait son retard pour réussir à égaliser à 10 par ALEX 25e.et a même 2  occasions en duel aux 6 mètres de prendre l'avantage 28e. A avoir perdu ces face- à- face ce sont les Verts qui réalisent la bonne affaire en atteignant la pause avec un crédit de 2 unités . 12 à 10. Les deux ex partenaires, de la saison dernière, gardiens JM et YANK ont rivalisé aux nombres d'arrêts (10/10) tandis que pour les buteurs LARUE a mis 6 buts  devant les triplés de JER'M et QUENTIN et les doublés de TOM et ALEX. A la reprise les locaux ne baissent pas de rythme  et augmentent leur "agressivité" défensive . Nos trop nombreuses pertes de balle ainsi que les échecs face à BEREL parasitent notre jeu  ce dont profitent les gars du 78  qui déroulent et récitent leur gamme (kung-fu ; débordement et contre-attaques) face à YANKOU  abandonné par sa défense en retard. Le score de la seconde période est de 21 à 6 . Sans commentaires. ISMAEL 2b et JERRY 1b s'ajoutent à QUENTIN +1 et  JER'M +2  alors qu'en face PETRUS 5b COURDERC 5b et DENEUX 4b se sont "régalés" en seconde. Il va falloir vite relever la tête et se remettre au travail pour ne plus jouer durant 16 minutes en infériorité numérique contre 4 en face pour la réception de ROUEN  qui elle s'est imposée chez elle face au PLESSIS.T  31 à 23. On compte sur vous pour enflammer les PAV's.

LE CHESNAY  -  PUTEAUX    33 . 16  ( 12-10)

TiTi